LEAD 1-Boeing discute de la vente d'avions en Iran

lundi 11 avril 2016 20h27
 

(Actualisé avec des précisions, contexte)

DUBAI, 11 avril (Reuters) - Une délégation de Boeing s'est rendue en Iran pour discuter de la vente d'avions de ligne et des conditions d'un éventuel contrat, a déclaré le secrétaire de l'Aviation Companies Association iranienne, cité par l'agence Irna.

Iran Air a commandé fin janvier 118 avions à Airbus pour environ 25 milliards de dollars (23 milliards d'euros) au prix catalogue, à la suite de la levée en 2015 des sanctions internationales dont le pays faisait l'objet en raison de son programme nucléaire.

Les Etats-Unis ont accordé en février à Boeing l'autorisation de discuter avec des compagnies aériennes iraniennes mais il en faudra une autre à l'avionneur s'il veut vendre des appareils car l'Iran reste assujetti à des restrictions de la part des Etats-Unis.

"Un délégué de Boeing a eu des discussions avec la compagnie aérienne de la république islamique et d'autres compagnies aériennes iraniennes pendant deux jours", a dit lundi Maghsoud Asadi Samani.

Il a ajouté que Boeing avait proposé de vendre ses modèles 737, 777 et 787 et s'était engagé sur le service après vente.

Asadi Samani a précisé qu'il y avait actuellement 60 Boeing en service en Iran, soit 32% environ de la flotte active.

(Bozorgmehr Sharafedin, Wilfrid Exbrayat pour le service français)