RBS va fermer une activité en Inde faute de repreneur-source

lundi 11 avril 2016 14h53
 

LONDRES, 11 avril (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS) va fermer ses activités de banque d'entreprise en Inde dans le cadre de son plan de réorganisation, qui prévoit son retrait de deux tiers des pays dans lesquels elle est implantée, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

RBS, qui fut brièvement la première banque du monde par les actifs, a été sauvée de la faillite en 2008 par une aide de 45 milliards de livres (56 milliards d'euros) de l'Etat britannique. Elle s'efforce depuis de réduire ses coûts en restructurant ses activités.

Le directeur général, Ross McEwan, a annoncé l'an dernier son intention de ramener de 38 à 13 le nombre de pays dans lesquels le groupe est implanté.

L'activité de banque d'entreprise en Inde sera fermée faute de repreneur, a dit la source à Reuters.

Des sources avaient déclaré en début d'année que DBS Group Holdings, la première banque de Singapour, et le sud-africain FirstRand étaient chacun de leur côté en discussions en vue du rachat de la filiale indienne.

"Après avoir étudié un certain nombre de possibilités de cession pour nos activités bancaires en Inde, nous sommes parvenus à la conclusion qu'une vente de la filiale dans son ensemble n'était pas faisable", a déclaré la banque dans un communiqué. "Nous allons désormais envisager d'autres possibilités, qui pourraient inclure un démantèlement ou la vente de ses différentes parties." (Andrew MacAskill; Marc Angrand pour le service français)