BCE-Le plan de relance peut être accru en cas de choc-Praet

jeudi 7 avril 2016 09h14
 

FRANCFORT, 7 avril (Reuters) - Les mesures de relance de la croissance mises en oeuvre par la Banque centrale européenne (BCE) peuvent être encore renforcées si l'économie de la zone euro subit un nouveau choc, a déclaré jeudi Peter Praet, économiste en chef et membre du directoire de la BCE.

"Si de nouveaux chocs négatifs devaient se concrétiser, nos mesures pourraient être recalibrées encore une fois en fonction de la force des vents contraires", a-t-il dit devant un parterre d'économistes à Francfort.

L'un des effets secondaires de la politique actuelle de la BCE a trait aux taux de dépôts négatifs -- revenant à faire payer les banques pour déposer des liquidités auprès de la BCE -- qui réduisent les marges bénéficiaires des banques, ce qui, disent-elles, freine leur activité d'octroi de crédit. (Francesco Canepa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)