Marchés-Les investisseurs se préparent au retour de l'inflation

jeudi 7 avril 2016 11h47
 

par Jamie McGeever et Richard Leong

LONDRES/NEW YORK, 7 avril (Reuters) - Les craintes de déflation sont loin d'être totalement dissipées mais aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne notamment, les investisseurs commencent à se préparer à l'accélération de la hausse des prix.

La demande d'obligations américaines indexées sur l'inflation (TIPS) est au plus haut depuis des années et les fonds d'investissement cotés (ETF) indexés sur les TIPS ont enregistré au premier trimestre leur meilleure performance trimestrielle en 12 ans.

De grandes sociétés de gestion comme BlackRock et Pimco et de grandes banques d'investissement comme Morgan Stanley recommandent à leurs clients d'acheter des TIPS pour se protéger contre le risque d'un retour de l'inflation. Citi, de son côté, a prévenu que la situation de "faibleflation" qui a prévalu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne ces dernières années pourrait arriver à son terme au moins dans ces deux pays.

"Même si l'inflation de base (core inflation) reste à ses niveaux actuels, l'achat d'un TIP délivrera un rendement supérieur de 70 points de base à celui d'une obligation du Trésor", a dit Shyam Rajan, responsable de la stratégie taux pour les Etats-Unis de Bank of America Merrill Lynch.

"Les valorisations sont très attractives. Les points morts d'inflation sont encore très bon marché quels que soient les critères retenus", a-t-il ajouté.

Le rendement d'une obligation du Trésor à 10 ans classique est actuellement de l'ordre de 1,75% et celui des TIPS de même échéance de 0,15%, ce qui correspond à un point mort d'inflation de 1,60%. Sachant que l'inflation de base atteint 2,3% en rythme annuel, au plus haut depuis quatre ans, les investisseurs peuvent dégager un rendement réel de 70 points de base.

EUROPE ET JAPON À LA TRAÎNE DES USA   Suite...