France-Déficit commercial en forte hausse en février

jeudi 7 avril 2016 08h52
 

PARIS, 7 avril (Reuters) - Le déficit commercial de la France s'est creusé à 5,18 milliards d'euros en février, soit sa marque la plus élevée depuis août 2014, en raison d'une nette accélération des importations pendant que les exportations reculaient, selon les statistiques CVS/CJO publiées jeudi par les Douanes.

Il fait suite à un déficit de janvier corrigé à 3,91 milliards d'euros contre 3,71 milliards en première estimation.

Sur les deux premiers mois de 2016, le déficit atteint 7,61 milliards contre 9,09 milliards un an plus tôt.

Pour février, les douanes font état d'un bond de 2,8% des exportations par rapport à janvier, qui connaissent leur niveau le plus fort depuis août 2012 à 43,3 milliards d'euros, du fait notamment de la "fermeté des approvisionnements en produits des industries automobile et aéronautique, en équipements industriels et en pétrole raffiné."

Dans le même temps, les exportations ont fléchi de 0,2%, à 38,1 milliards, malgré une hausse des ventes de biens manufacturés et un rebond des livraisons d'Airbus. Leur montant de janvier avait été gonflé par un transfert exceptionnel d'oeuvres d'art vers la Suisse.

Le déficit des seuls produits manufacturés a augmenté à 4,97 milliards contre 4,21 milliards en janvier.

Les livraisons d'Airbus ont représenté 2,14 milliards d'euros (21 appareils) contre 1,48 milliard (14 appareils) un mois plus tôt.

Par zones géographiques, le déficit avec les pays hors Europe s'est accru à 3,96 milliards d'euros (3,1 milliards en janvier) de même que celui avec les autres pays de l'Union européenne (2,79 contre 2,02 milliards).

Avec la seule zone euro, il s'est inscrit à 3,39 milliards contre 2,78 milliards un mois plus tôt.   Suite...