La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mercredi (actualisé)

mercredi 6 avril 2016 08h25
 

(actualisé avec BNP Paribas, Crédit agricole, Natixis, Société
générale, Gemalto, Worldline et changements de recommandation)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 6 avril (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à
la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est attendu en hausse,
après la chute de la veille (-2,18%) provoquée notamment par la
publication d'indicateurs économiques ne présageant rien de bon
pour la croissance de la zone euro :
    A 8h17, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 
 avance de 0,45%.

    * AIR FRANCE-KLM a annoncé mardi le départ
prochain de son PDG Alexandre de Juniac, qui prendra la tête de
l'Association du Transport aérien international (Iata), ouvrant
une nouvelle période d'incertitudes dans un groupe qui a
enchaîné les restructurations depuis quatre ans. 
    Alexandre de Juniac a estimé mercredi, au micro de la radio
RTL, avoir atteint les objectifs qui lui avaient été assignés à
son arrivée à la tête de l'entreprise en 2013. 
    
    * BNP PARIBAS /CREDIT AGRICOLE /NATIXIS
 /SOCIETE GENERALE. La baisse durable des prix
du pétrole risque d'affecter la rentabilité des grandes banques
européennes, parmi lesquelles figurent des banques françaises,
en raison de la hausse des provisions que ces dernières devront
constituer en 2016 du fait de leur exposition au secteur de
l'énergie, a estimé mercredi Moody's. 
    Par ailleurs, le ministre des Finances Michel Sapin a
convoqué mardi les dirigeants de la Société générale après les
révélations sur les liens de la banque avec le cabinet panaméen
Mossack Fonseca, spécialisé dans la création de sociétés
offshore dans des paradis fiscaux, a annoncé Christian Eckert.
 
    
    * VALLOUREC a confirmé mardi ses objectifs
financiers pour 2016 et pour 2020 en dépit d'une chute de ses
revenus sur les trois premiers mois de l'année sous le coup d'un
contexte de marché difficile et d'une demande en berne.
 
    
    * EDF. Jean-Bernard Lévy, le PDG du groupe, a
écarté mardi l'hypothèse d'un report du projet de centrale
nucléaire d'Hinkley Point, estimant qu'une telle décision
risquerait d'inciter le gouvernement britannique à étudier
d'autres solutions. 
    
    * SAFRAN /AIRBUS GROUP - Les nouveaux
problèmes du moteur de l'A400M prendront entre quelques semaines
et quelques mois à être réglés, a estimé mardi le directeur
général de Safran, l'un des quatre motoristes de l'avion de
transport militaire d'Airbus Group. 
    
    * GEMALTO et WORLDLINE ont annoncé
mercredi un accord pour faciliter l'intégration des banques et
des émetteurs de cartes dans les portefeuilles de paiement
mobile proposés par les fabricants d'appareils connectés. (Le
communiqué : bit.ly/1Yer3no)
    
    * RENAULT a annoncé mardi qu'il avait mis au point
une série de dispositifs visant à réduire ses émissions d'oxyde
d'azote (NOx) qui seront appliquées sur ses véhicules Diesel en
usine à compter de juillet. 
    
    * PSA. Moody's Investors Service a annoncé mardi
avoir relevé de Ba3 à Ba2 sa note de crédit de PSA Peugeot
Citroën, avec une perspective qui passe de positive à stable.
 
    
    * TOTAL. Une importante fuite d'hydrocarbures
s'est produite mardi sur une canalisation reliant la raffinerie
de Donges (Loire-Atlantique) au dépôt pétrolier de
Vern-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine), entraînant le déversement de
près de 400.000 litres de gasoil dans la nature. 
    
    * NUMERICABLE-SFR. Le groupe cherche à lever 2,25
milliards de dollars (1,98 milliard d'euros) sur le marché
américain de la dette spéculative via une émission à dix ans,
selon une note d'un des souscripteurs à laquelle IFR, la filiale
d'informations financières de Reuters, à eu accès. (la dépêche
en anglais )  
    
    * CHANGEMENTS DE RECOMMANDATION :
    
    * LVMH. Raymond James a relevé sa recommandation
de "surperformance" à "achat fort", avec un objectif de cours de
189 euros contre 183 euros précédemment.
    
    * KLEPIERRE. Barclays a initié sa couverture du
titre avec une recommandation à "pondération en ligne" et un
objectif de cours de 40,60 euros.
    
    PUBLICATION:
    * LE NOBLE AGE / résultats annuels (après Bourse)

 (Joseph Sotinel, Gwénaëlle Barzic et Raphaël Bloch, édité par
Matthieu Protard)