MUFG en quête d'opportunités d'acquisition aux USA, en Indonésie

dimanche 3 avril 2016 18h46
 

TOKYO, 3 avril (Reuters) - Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG) est en quête d'opportunités d'acquisition aux Etats-Unis et en Indonésie, le numéro un de la banque au Japon voulant devenir un acteur mondial de premier plan, a dit à Reuters le directeur général de sa division principale.

"En tant que banque commerciale mondiale, les Etats-Unis et l'Asie constituent nos bases", a déclaré Takashi Oyamada, président de Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ (BTMU), sans préciser le montant que la banque était prête à consacrer à d'éventuelles acquisitions.

"(...) (Le prochain objectif) c'est l'Indonésie. Nous y cherchons des opportunités d'acquisition."

Parmi ces opportunités pourraient figurer la part de 39% d'Australia et New Zealand Banking Group dans PT Bank Pan Indonesia ou encore la part du fonds souverain singapourien Temasek dans Bank Danamon.

"Nous ne songeons pas à acheter une banque commerciale en Europe", a poursuivi Takashi Oyamada, qui a pris ses fonctions à la tête de BTMU le 1er avril.

Sortie relativement indemne de la crise financière de 2007-2009, MUFG s'est développée rapidement à l'international, avec notamment, en 2008, une entrée à hauteur de plus de 20% dans le capital de la banque d'affaires américaine Morgan Stanley pour quelque neuf milliards de dollars (7,9 milliards d'euros).

En Asie, le groupe a pris en 2013 une participation majoritaire dans l'établissement thaïlandais Bank of Ayudhya pour plus de cinq milliards et, la semaine dernière, il a finalisé une transaction portant sur le rachat d'un cinquième du capital de la banque philippine Security Bank pour 790 millions. (Taiga Uranaka, Benoît Van Overstraeten pour le service français)