Virgin America en passe de tomber entre les mains d'Alaska Air-sces

dimanche 3 avril 2016 04h03
 

3 avril (Reuters) - Alaska Air Group semble en mesure de s'emparer de son concurrent Virgin America pour plus de deux milliards de dollars (1,76 milliard d'euros), son offre dépassant celle de JetBlue Airways, a-t-on appris samedi de sources proches de l'opération.

Une telle acquisition serait la première dans le secteur américain de l'aviation civile depuis la fusion en 2013 d'US Airways et American Airlines.

Alaska Air proposerait entre 56 et 58 dollars par action pour s'emparer de la neuvième compagnie aérienne américaine, ont dit les sources qui précisent qu'un accord pourrait être annoncé dès lundi. L'action a clôturé vendredi à 38,90 dollars.

Ni Alaska Air, ni Virgin America ni JetBlue n'ont accepté de commenter l'information.

Virgin America, filiale de Virgin Group, le groupe de l'entrepreneur britannique Richard Branson, avait fait ses débuts en Bourse en novembre 2014 au prix unitaire de 23 dollars, soit une capitalisation de 1,23 milliard à l'époque.

Alaska Air et ses partenaires régionaux desservent plus d'une centaines de villes aux Etats-Unis, au Canada, au Costa Rica et au Mexique. Sa capitalisation s'élève à 10,2 milliards de dollars. (Greg Roumeliotis et Jeffrey Dastin,; Nicolas Delame pour le service français)