Japon-La confiance des entreprises en berne, pression sur la BoJ

vendredi 1 avril 2016 11h27
 

* L'indice "tankan" en baisse à +6 contre +12

* L'investissement des grandes entreprises attendu en baisse sur 2016-2017

* La pression s'accroît sur Abe et sur la BoJ

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto

TOKYO, 1er avril (Reuters) - La confiance des grands industriels japonais est au plus bas depuis près de trois ans et devrait se détériorer encore au deuxième trimestre, montre vendredi le rapport trimestriel de la Banque du Japon (BoJ).

Ce rapport, dit "tankan", augmente la pression sur le Premier ministre Shinzo Abe et la Banque du Japon (BoJ), dont les initiatives se révèlent impuissantes à relancer une économie stagnante.

Le gouvernement pourrait devoir reporter à nouveau une hausse de la TVA prévue pour l'an prochain. Quant à la BoJ, pourtant déjà très accommodante, elle pourrait avoir recours dès ce mois-ci, selon des analystes, à de nouvelles mesures de soutien au crédit et à l'activité.

"Il y plus de 50% de chances pour que la BoJ envisage de nouvelles mesures d'assouplissement dès ce mois-ci", estime ainsi l'économiste Mari Iwashita (SMBC Friend Securities).

Le gouverneur de la banque centrale, Haruhiko Kuroda, a déclaré jeudi qu'il n'existait ni limite ni obstacle à la politique monétaire de l'institution, qui avait surpris les marchés en janvier en faisant passer l'un de ses taux en territoire négatif.   Suite...