France-La CE "rassurée" par les engagements sur le déficit

jeudi 31 mars 2016 19h39
 

PARIS, 31 mars (Reuters) - Le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis s'est déclaré jeudi rassuré d'avoir reçu un engagement clair de la France à respecter ses objectifs de baisse des déficits publics.

"C'était rassurant d'entendre un engagement clair à respecter les objectifs", a-t-il dit à l'issue d'une entrevue avec le ministre français des Finances.

"Michel Sapin s'est engagé à respecter les objectifs de déficit public cette année et l'an prochain, c'est-à-dire à corriger le déficit excessif l'an prochain comme prévu et aussi à compenser les dépenses supplémentaires annoncées" cette année, a-t-il dit à Reuters.

Auparavant dans la journée, le vice-président de la Commission en charge de l'euro s'était félicité que la France ait ramené son déficit public à 3,5% du PIB l'an passé, soit moins que l'objectif affiché de 3,8%, après 4% en 2014, tout en soulignant que cette baisse était due pour l'essentiel à des éléments cycliques.

Il avait déploré que les efforts de la France en matière de réduction du déficit structurel accusent un "retard significatif" par rapport aux recommandations de l'exécutif européen.

La France prévoit de ramener son déficit public à 3,3% du PIB cette année, puis sous les 3% en 2017 pour revenir dans les clous du pacte de stabilité et de croissance européen.

"La bonne nouvelle, c'est que le déficit (2015) a été inférieur à la prévision de 3,8%. Maintenant, nous devons vérifier comment ce déficit plus faible et les mesures que le gouvernement français a annoncées vont globalement affecter le déficit pour cette année", a encore dit Valdis Dombrovskis. (Yann Le Guernigou et Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)