BOURSE-Endo accusé de pratiques anticoncurrentielles, le titre chute

jeudi 31 mars 2016 17h49
 

31 mars (Reuters) - L'action Endo chute d'environ 6% à la Bourse de New York jeudi, de loin la plus forte baisse de l'indice Standard & Poor's-500, à la suite d'une plainte déposée par les autorités américaines contre le laboratoire pharmaceutique l'accusant d'infraction à la législation sur la concurrence.

La Federal Trade Commission (FTC) reproche à Endo d'avoir conclu des accords dits "pay-for-delay" pour empêcher l'arrivée sur le marché de versions génériques de ses propres médicaments.

Les autorités américaines de la concurrence n'avaient jusqu'à présent jamais contesté en justice un accord destiné à empêcher la commercialisation d'un générique bénéficiant d'une autorisation de mise sur le marché.

L'action Endo cède 6,12% à 26,71 dollars vers 15h40 GMT à Wall Street.

Dans sa plainte, la FTC affirme qu'Endo a versé de l'argent aux deux premiers fabricants de médicaments génériques (Impax Laboratories et Watson Laboratories, filiale d'Allergan ) ayant réclamé une autorisation de mise sur le marché pour leurs traitements correspondant aux analgésiques d'Endo, Opana ER et Lidoderm. (Natalie Grover à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)