BOURSE-Genfit en hausse, lance un second programme pour Elafibranor

jeudi 31 mars 2016 14h36
 

PARIS, 31 mars (Reuters) - Le titre Genfit prend des couleurs jeudi à la Bourse de Paris, porté par l'annonce d'un nouveau programme clinique avec son Elafibranor pour une deuxième maladie du foie, la maladie hépatique Cirrhose Biliaire Primitive (CBP).

A 14h11, l'action gagne 3,36% à 29,65 euros, accentuant ses gains face à un indice SBF 120 en repli de 0,93%.

Genfit a l'intention d'entamer un essai clinique de phase 2 avec Elafibranor pour le traitement de la CBP d'ici à la fin 2016 chez les patients ne tolérant pas ou ne répondant pas suffisamment au traitement standard primaire avec ursodeoxycholic acid (UDCA), ce qui représenterait environ 70% des patients, explique la société dans un communiqué.

Elafibranor est déjà en développement clinique pour être utilisé contre la NASH, une autre maladie hépatique, un marché qui pourrait représenter jusqu'à 40 milliards de dollars (35,3 milliards d'euros), selon certains analystes.

Lors d'une présentation à New York, Genfit a également annoncé son intention de lancer de nouveaux essais cliniques dans la NASH visant les sous-populations en pédiatrie et dans le traitement de la cirrhose.

"Nous pensons que nous pourrons prendre 50% du marché créé par la NASH", a déclaré à Reuters Jean-François Mouney, président du directoire de Genfit, à cette occasion.

Le communiqué: bit.ly/1UWjZh6 (Joseph Sotinel, avec Bill Berkrot à New York, édité par Jean-Michel Bélot)