Migrants/Slovénie-L'aide à la Turquie ne sera pas suffisante

mercredi 30 mars 2016 18h32
 

LJUBLJANA, 30 mars (Reuters) - Les six milliards d'euros d'aide promis par l'Union européenne à la Turquie pour maintenir les migrants sur son territoire ne devraient pas être suffisants, a estimé mercredi le ministre slovène des Affaires étrangères.

L'accord conclu le 18 mars entre Bruxelles et Ankara vise à endiguer le flot de réfugiés transitant par le territoire turc afin de gagner les îles grecques et de là le continent européen.

L'UE a promis d'accélérer le versement de trois milliards d'euros pour assurer l'entretien des réfugiés présents sur le sol turc et d'y ajouter trois milliards supplémentaires.

"Je pense que l'argent prévu pour la gestion des migrants ne sera pas suffisant. C'est juste une première étape, mais il est important que cet accord produise des résultats", a commenté Karl Erjavec devant la presse en compagnie du ministre turc des Affaires européennes, Volkan Bozkir.

Cinq jours avant l'entrée en vigueur de l'accord, les incertitudes demeurent sur les moyens de son application.

Bozkir a expliqué que la Turquie placera dans des camps et des centres d'accueil existants les migrants refoulés par l'Union européenne et enverra le même nombre de réfugiés syriens vers l'Europe.

Il a précisé que les Européens ne pourraient pas choisir les migrants qui leur sont adressés, que ceux-ci soient qualifiés ou sans qualification.

(Marja Novak; Pierre Sérisier pour le service français)