LEAD 3-Premier Foods accepte de discuter avec McCormick

mercredi 30 mars 2016 16h38
 

* McCormick relève son offre à 65 pence

* Premier Foods prêt à rencontrer McCormick

* Les analystes voient favorablement la nouvelle offre (Actualisé avec des précisions)

par Martinne Geller et Vidya L Nathan

LONDRES, 30 mars (Reuters) - Le groupe britannique de produits alimentaires Premier Foods a accepté mercredi de discuter avec le producteur américain d'épices McCormick , après un nouveau relèvement de l'offre de ce dernier.

Le propriétaire des marques françaises Ducros et Vahiné propose désormais 65 pence en numéraire par action Premier Foods, ce qui correspond selon lui à une valeur d'entreprise de 1,5 milliard de livres (1,9 milliard d'euros) pour sa cible.

Le groupe britannique avait jugé très insuffisantes les deux précédentes approches à 52 puis 60 cents, choisissant à la place de signer un accord de coopération avec le japonais Nissin Foods permettant à celui-ci de devenir son premier actionnaire devant Paulson & Co et Standard Life Investments, deux investisseurs qui reprochent au conseil d'administration de ne pas être suffisamment ouvert à des offres de reprise.

Nissin, connu surtout pour ses nouilles instantanées, a racheté une participation de 17,3% au fonds Warburg Pincus pour 63 pence par action, soit environ 90 millions de livres.

Premier Foods a fait savoir que la nouvelle proposition de McCormick restait trop basse, tout en se disant disposé à rencontrer ce dernier pour lui apporter les informations financières limitées qu'il sollicite, afin de déterminer s'il est possible que le groupe américain porte son offre à un niveau "acceptable".   Suite...