BOURSE-Saft chute, HSBC ne voit pas de catalyseurs à moyen terme

mardi 29 mars 2016 14h23
 

PARIS, 29 mars (Reuters) - L'action Saft signe mardi l'une des plus fortes baisses du SBF 120 alors que HSBC a abaissé sa recommandation de "acheter" à "conserver" sur le titre, estimant que le spécialiste des batteries de haute technologie manquait de catalyseurs à moyen terme.

A 14h15, le titre chute de 4,14% à 25,71 euros, tandis que l'indice SBF 120 monte de 0,48% à 3449.27 points.

Dans une note, HSBC souligne que 2016 devrait être une année de transition pour Saft avec une croissance de son bénéfice par action limitée par une nouvelle baisse de la demande de batteries de forage pétrolier, par la situation encore déficitaire de ses usines de Jacksonville et Nersac, ainsi que par un contexte toujours baissier sur les prix des batteries lithium-ion.

Saft a fait état en février d'un résultat net 2015 en chute de 72%, en raison notamment de 35,9 millions d'euros de dépréciations d'actifs dans la technologie lithium-ion.

Cependant, pour tenir compte du bon niveau de trésorerie de la société et de ses 190 millions d'euros de cash disponible, HSBC a relevé son objectif de cours de 27 à 29 euros sur la valeur, dans la perspective d'un éventuel rachat d'actions. (Raphaël Bloch, édité par Pascale Denis)