USA-Berkshire franchit le seuil de 10% dans Wells Fargo

mardi 29 mars 2016 08h15
 

29 mars (Reuters) - Berkshire Hathaway, la société du financier Warren Buffett, a annoncé lundi soir avoir porté sa participation dans la banque Wells Fargo & Co à plus de 10%, ce qui pourrait susciter une surveillance des autorités fédérales.

Berkshire détient 506,3 millions d'actions de Wells Fargo d'une valeur de quelque 24,7 milliards de dollars (22,1 milliards d'euros), principalement via des filiales, selon des avis financiers.

La société a déboursé près de 13 milliards de dollars pour cet investissement, d'après l'évolution des cours de Bourse et les indications fournies par Warren Buffet dans ses lettres aux actionnaires.

Sa participation dans la banque de San Francisco était de 6,5% à la fin 2009 et de 9,8% au 31 décembre dernier.

Wells Fargo, troisième banque américaine par les actifs, n'a pas souhaité réagir.

La Réserve fédérale a pour politique de laisser des investisseurs prendre des participations importantes dans des banques à condition qu'ils ne cherchent pas à influer sur leur contrôle, mais elle entend examiner ces relations "au cas par cas", selon un document de septembre 2008.

Le département du Trésor, de son côté, estime qu'une participation de 10% n'équivaut pas au "contrôle" d'une banque du moment que l'investisseur accepte par écrit que son implication soit limitée.

Dans l'un de ses avis publiés lundi, Warren Buffett certifie que Berkshire "n'a pas acquis et ne détient pas" ses actions Wells Fargo avec l'intention de modifier la gouvernance de Wells Fargo.

Interrogé par CNBC le 29 février, le milliardaire américain avait qualifié Wells Fargo d'entreprise "formidable" et jugé que son directeur général John Stumpf faisait un "travail fabuleux."

Berkshire détenait par ailleurs une participation de 15,6% dans American Express au 31 décembre. La société d'investissement contrôle quelque 90 entreprises parmi lesquelles l'assureur Geico, la compagnie ferroviaire BNSF, diverses compagnies de services aux collectivités et le fabricant des crèmes glacées Dairy Queen.

L'action Wells Fargo a fini à 48,70 dollars lundi à Wall Street, en repli de 0,41% sur la séance. (Jonathan Stempel à New York, Véronique Tison pour le service français)