Gaz-L'exploitation de Leviathan risque d'être retardée-Noble

lundi 28 mars 2016 11h53
 

JERUSALEM, 28 mars (Reuters) - Noble Energy a mis en garde contre un risque de retard dans l'exploitation du gisement de gaz naturel Leviathan, au large des côtes d'Israël, dont la Cour suprême vient de rejeter une clause essentielle du projet de développement gazier.

La cour a approuvé dimanche soir la majeure partie du projet à l'exception d'une clause de stabilité essentielle à Noble, une compagnie basée au Texas, et à son partenaire israélien Delek , qui lie l'Etat israélien à l'accord pour dix ans.

La cour suprême a accordé aux partenaires un délai allant jusqu'à un an pour trouver un autre mécanisme permettant au gouvernement de donner des garanties de stabilité.

Noble a estimé lundi que la décision de la cour était décevante et "constitue un risque de plus pesant sur le calendrier de Leviathan", en vertu duquel les sociétés espèrent lancer l'exploitation du gisement d'ici la fin 2019.

(Steven Scheer; Eric Faye pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)