Les transports new-yorkais obtiennent $22 mds pour se moderniser

vendredi 25 mars 2016 00h26
 

NEW YORK, 25 mars (Reuters) - L'autorité en charge des transports à New York a validé jeudi jusqu'à 22 milliards de dollars (19,7 milliards de dollars) de financements pour la modernisation de ses réseaux de transport vieillissants et saturés.

L'Autorité portuaire de New York et du New Jersey, l'agence publique responsable des infrastructures de transport de la métropole, a autorisé ce que son directeur général Patrick Foye a dit être le plus important financement jamais débloqué depuis sa création.

Le programme prévoit d'allouer 4,0 milliards de dollars à la modernisation de l'aéroport LaGuardia Airport, que le vice-président américain Joe Biden a comparé à un aéroport du tiers monde, 2,3 milliards pour l'aéroport de Newark et jusqu'à 15 milliards de dollars pour la construction d'une nouvelle gare routière à Manhattan. Soixante-dix millions de dollars financeront par ailleurs des études et travaux préliminaires en vue de la construction d'un nouveau tunnel sous la rivière Hudson, un projet de 20 milliards de dollars qui vise à soulager deux tunnels centenaires et à bout de souffle.

L'économie de la seule métropole new-yorkaise est estimée à 1.400 milliards de dollars, supérieure au produit intérieur brut de nombreux pays, mais l'état dégradé des aéroports, gares, routes et autres infrastructures suscitent l'ire des usagers et voyageurs.

Andrew Cuomo, le gouverneur de New York, a salué une "étape importante", lui qui a prôné pour 100 milliards de dollars de travaux.

La création d'un nouveau terminal B à l'aéroport LaGuardia sera financée par un partenariat public-privé. (Edward Krudy, Véronique Tison pour le service français)