Credit Suisse supprime 2.000 emplois de plus

mercredi 23 mars 2016 07h35
 

ZURICH, 23 mars (Reuters) - Credit Suisse a fait savoir mercredi qu'il accélérait la mise en oeuvre de sa politique de réduction des coûts, avec notamment la suppression de 2.000 postes au sein de sa division Global Markets, pour mieux résister à des conditions de marché difficiles.

"Nous annonçons aujourd'hui une augmentation de notre objectif de réduction des coûts de 2018, qui passe de 3,5 milliards de francs suisses (3,2 milliards d'euros) à 4,3 milliards de francs (3,9 milliards d'euros) au moins, amenant notre base de coûts opérationnels absolue à moins de 18 milliards de francs d'ici 2018. Pour 2016, nous visons 1,7 milliard de francs d'économies", déclare le directeur général Tidjane Thiam dans un communiqué.

La deuxième banque suisse avait annoncé en février sa première perte nette annuelle depuis 2008, en raison d'une lourde charge pour dépréciation sur son segment banque d'investissement, et avait déjà dit qu'elle avait accéléré son programme de réductions de coûts, ayant pris plus d'un tiers des mesures prévues d'ici 2018, correspondant à 1,2 milliard de francs d'économies sur les 3,5 milliards prévus.

L'annonce faite mercredi porte à 6.000 le nombre total d'emplois détruits chez Credit Suisse. (Michael Shields, Wilfrid Exbrayat pour le service français)