Banco Popolare envisage un appel au marché pour sa fusion-sces

lundi 21 mars 2016 20h45
 

LONDRES/MILAN, 21 mars (Reuters) - Banco Popolare envisage un appel au marché d'un milliard d'euros au plus, entre autres mesures pour s'assurer l'aval de la Banque centrale européenne (BCE) à son projet de fusion avec Banca Popolare di Milano, ont déclaré trois sources lundi.

Banco Popolare envisage une augmentation de capital d'un milliard d'euros, ainsi qu'une réduction de ses créances douteuses de l'ordre de 500 millions d'euros, selon l'une des sources.

Une autre source parle d'une initiative au niveau du capital d'un milliard d'euros sans qu'elle prenne forcément la seule forme d'une augmentation de capital.

La troisième source évoque des discussions autour d'une émission en numéraire d'un milliard d'euros et de cessions d'actifs représentant dans les 500 millions d'euros. "Pour l'entité proforma, ce sera bien plus facile de lever un milliard d'euros d'argent frais", a expliqué la troisième source.

Les deux banques se sont refusé à tout commentaire.

Les discussions entre les deux banques mutualistes, en vue de créer la troisième banque d'Italie, étaient au point mort après que la BCE eut formulé des exigences en matière de capital et de gouvernance.

Francesco Saviotti, l'administrateur délégué de Banco Popolare, qui avait jusqu'alors exclu une augmentation de capital pour faciliter la fusion, a dit samedi, lors d'une assemblée générale, qu'un appel au marché n'était plus à écarter.

Banco Popolare a dit lundi qu'elle avait repoussé de mardi à mercredi la réunion de son conseil d'administration sur le projet de fusion.

(Pamela Barbaglia, Paola Arosio et Andrea Mandala, avec Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français)