Wall Street ouvre stable après cinq semaines de rebond

lundi 21 mars 2016 14h44
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

21 mars (Reuters) - La Bourse de New York a débuté lundi pratiquement inchangée, faute d'éléments susceptibles d'imposer une tendance claire après cinq semaines d'un rebond alimenté par les déclarations des grandes banques centrales, la hausse des cours du pétrole et des indicateurs économiques encourageants.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 9,21 points, soit 0,05%, à 17.593,09. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,08% à 2.048,01 et le Nasdaq Composite cède 0,05% à 4.793,06.

Le S&P 500 affichait vendredi soir en clôture une performance positive sur 2016, pour la première fois de l'année, après avoir accusé jusqu'à 10% de baisse.

Les investisseurs restent à l'affût de signes confirmant l'amélioration de la conjoncture économique aux Etats-Unis. A ce titre, ils surveilleront à 14h00 GMT les chiffres mensuels des reventes de logements, attendues en baisse de 2,2% en février.

Dans l'actualité des fusions-acquisitions, Starwood Hotels & Resorts gagne 3,97% à dollars après l'annonce d'un accord sur une offre d'achat améliorée soumise par Marriott International (-1,19%), qui a surenchéri sur celle du chinois Anbang Insurance Group, dévoilée vendredi.

Le fabricant de peinture Sherwin-Williams abandonne 0,41%. Il a annoncé dimanche un projet d'acquisition de son concurrent Valspar (+24,4%) pour 11,3 milliards de dollars (10,0 milliards d'euros).

IHS prend 6,1% après avoir conclu le rachat de Markit (+7,02%) dans le cadre d'une offre payable en actions qui valoriser Markit autour de 5,9 milliards de dollars.

Apple s'adjuge 0,72%. Le groupe à la pomme doit tenir à 17h00 GMT une conférence de presse lors de laquelle il pourrait annoncer entre autres le lancement d'un nouveau modèle d'iPhone.

(Abhiram Nandakumar; Marc Angrand pour le service français, édité par Patrick Vignal)