Athènes repousse la date de dépôt des offres pour Trainose

lundi 21 mars 2016 10h50
 

ATHÈNES, 21 mars (Reuters) - La Grèce a repoussé la date limite de dépôt des offres pour le rachat de Trainose, sa compagnie nationale de transport ferroviaire, a annoncé lundi l'agence des privatisations.

Le gouvernement grec a suspendu la vente de Trainose, ainsi que d'autres privatisations, en arrivant au pouvoir au début de l'an dernier, mais a ensuite relancé le processus au mois de janvier dans le cadre de son plan de sauvetage conclu avec ses bailleurs de fonds internationaux l'été dernier.

La date limite pour la présentation des offres initiales était fixée à lundi mais l'agence l'a reportée au 15 avril.

Elle a également repoussé la date de soumission des offres contraignantes du 26 avril au 31 mai.

Le chinois Cosco, la compagnie des chemins de fer italiens en cours de privatisation (IPO-FERRO.MI: Cotation) et le russe RZD figurent parmi les candidats au rachat de Trainose.

Les privatisations sont un élément important des plans de sauvetage de la Grèce depuis 2010 mais ces opérations ont rapporté peu d'argent à l'Etat jusqu'à présent, en raison des résistances politiques, mais aussi des lourdeurs bureaucratiques et d'un manque d'intérêt de la part des investisseurs.

En décembre, le groupe allemand Fraport a signé un accord de 1,2 milliard d'euros pour la location et l'exploitation de 14 aéroports régionaux grecs.

Le mois dernier, Athènes a choisi Cosco pour la reprise de 67% du capital du Pirée, premier port du pays. (Michele Kambas et Angeliki Koutantou, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)