LEAD 2-Le patron de T. Italia part, Vivendi veut créer un empire

lundi 21 mars 2016 19h54
 

* Telecom Italia confirme le départ de Marco Patuano

* Le marché y voit la montée en puissance de Vivendi

* L'action Telecom Italia monte

* La Repubblica évoque un rapprochement Vivendi-Mediaset (Actualisé avec annonce officielle de la démission, analystes, sources et cours)

par Agnieszka Flak et Pamela Barbaglia

MILAN/LONDRES, 21 mars (Reuters) - Telecom Italia a confirmé lundi que son administrateur délégué, Marco Patuano, avait remis sa démission, un départ considéré par la plupart des observateurs comme la conséquence de l'influence croissante de Vivendi, premier actionnaire de l'opérateur télécoms italien.

Le titre Telecom Italia a gagné 3,1% à 1,04 euro à la Bourse de Milan, le marché pariant sur une refonte radicale du groupe lourdement endetté sous la houlette de son actionnaire français.

Des sources avaient indiqué à Reuters samedi que Marco Patuano, âgé de 51 ans, avait remis une lettre de démission après des semaines de spéculations sur son avenir au sein du groupe alors que Vivendi a récemment porté sa participation à 24,9% et obtenu quatre des 17 sièges du conseil d'administration.

"Vivendi essaie de créer un empire médiatique en Europe du Sud", dit le banquier spécialiste du secteur, ajoutant que le groupe français discute aussi avec l'espagnol Telefonica de leurs activités dans les médias. "L'objectif de (Vincent) Bolloré, c'est d'unir France, Italie et Espagne."   Suite...