Dossier Euribor-Mandat d'arrêt contre 4 Allemands et 1 Français

vendredi 18 mars 2016 11h40
 

LONDRES, 18 mars (Reuters) - Le Serious Fraud Office (SFO) britannique a annoncé vendredi avoir demandé un mandat d'arrêt européen afin de pouvoir faire comparaître devant la justice du Royaume-Uni quatre Allemands et un Français, qui devront répondre de l'accusation de complicité de manipulation du taux de référence interbancaire Euribor.

Un avocat du service de répression des fraudes britannique a précisé que la procédure concernait Kai-Uwe Kappauf, Jörg Vogt, Andreas Hauschild et Ardalan Gharagozlou, quatre ex-salariés de Deutsche Bank, et Stéphane Esper, ex-trader de la Société générale. (Kristin Ridley, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)