Volkswagen veut un accord étendu avec les régulateurs américains

jeudi 17 mars 2016 17h31
 

HAMBOURG, 17 mars (Reuters) - Volkswagen veut trouver un accord avec les autorités américaines de régulation pour résoudre d'un coup la plupart des problèmes soulevés par le scandale des tests d'émissions polluantes, a dit jeudi à Reuters un responsable du constructeur automobile.

"Cela doit être notre objectif que de négocier une solution complète, qui pourrait aussi englober la majeure partie des sanctions attendues", a dit le responsable, qui a requis l'anonymat en raison de la confidentialité des discussions avec le régulateur américain.

Plus de six mois après avoir avoué le recours à un procédé frauduleux lors des tests d'émissions, le groupe allemand doit encore s'entendre avec les autorités américaines sur les modalités de réparation des quelque 600.000 véhicules concernés.

Près de 300 investisseurs institutionnels de Volkswagen, dont des assureurs allemands et le fonds de pension américain Calpers, ont en outre porté plainte contre le constructeur automobile, a annoncé lundi le cabinet d'avocats qui les représente.

(Jan Schwartz; Julie Carriat pour le service français, édité par Patrick Vignal)