Euronext prêt à racheter des actifs de D. Börse/LSE-sources

jeudi 17 mars 2016 17h15
 

* Euronext cherche à augmenter de taille pour rester concurrentiel

* BNP Paribas et Rothschild choisis comme banques conseil

* LCH-Clearnet et Borsa Italiana en ligne de mire

LONDRES/PARIS, 17 mars (Reuters) - L'opérateur boursier européen Euronext envisage de réaliser des acquisitions pour rester dans la course en cas de fusion entre Deutsche Boerse et le London Stock Exchange Group, selon des sources proches du dossier.

Euronext, dont la capitalisation est d'environ 2,6 milliards d'euros et qui gère les Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, sera réduit au statut d'outsider parmi les opérateurs en Europe si la fusion LSE-Deutsche Börse se fait.

La société cherche en conséquence a grossir et pourrait racheter les actifs que le LSE et Deutsche Börse seraient obligés de vendre pour espérer obtenir le feu vert des autorités de la concurrence, indique-t-on de mêmes sources.

BNP Paribas et Rothschild ont été choisis pour conseiller Euronext dans cette stratégie, selon les sources.

Les deux banques ont refusé de commenter ces informations.

"Les données du marché ont changé quand le LSE et Deutsche Börse ont décidé de fusionner. Aujourd'hui, Euronext n'écarte aucune option et examine diverses opportunités", a déclaré une source chez Euronext.   Suite...