L'homme le plus riche d'Afrique veut une part de Peugeot Nigeria

jeudi 17 mars 2016 16h31
 

LAGOS/PARIS, 17 mars (Reuters) - Aliko Dangote, première fortune d'Afrique, s'est associé à deux Etats nigérians pour faire une offre sur une participation majoritaire de Peugeot Automobile Nigeria (PAN) Limited, coentreprise locale avec PSA Peugeot Citroën, a annoncé jeudi le gouverneur de l'Etat de Kaduna.

Nasir El-Rufai a indiqué que les Etats de Kaduna et de Kebbi, aux côtés de la banque pour le développement Bank of Industry (BoI) et d'Aliko Dangote, avaient déposé des offres pour la participation qu'AMCON, la structure de défaisance d'Etat du Nigeria, cherche à vendre dans la JV.

"Nous avons soumis des offres pour le constructeur (...) aux côtés d'Aliko Dangote, de la BoI et des Etats de Kebbi et de Kaduna, nous sommes confiants que notre offre sera couronnée de succès", a indiqué le gouverneur au cours d'une conférence de presse, sans autre précision.

Les offres pour la participation d'AMCON devaient être réceptionnées avant le 26 janvier.

PSA a refusé de faire un commentaire.

Afin d'accélérer l'internationalisation de ses ventes, le groupe a redémarré l'assemblage de voitures au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, après plusieurs années d'interruption. En tant que "partenaire technique", il a commencé par produire de petits volumes de Peugeot 301 dans l'usine de Kaduna de PAN Nigeria, dont il détenait 3,43% dans le schéma initial annoncé il y a près de deux ans. (Oludare Mayowa et Chijioke Ohuocha, avec Gilles Guillaume pour le service français, édité par Patrick Vignal)