BoE-Statu quo sur les taux, la livre affectée par le référendum

jeudi 17 mars 2016 13h14
 

LONDRES, 17 mars (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE), qui n'a pas modifié son taux d'intervention jeudi, estime que la livre sterling a réellement souffert de l'incertitude entourant l'issue du référendum du 23 juin sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne (UE), incertitude susceptible de repousser certaines dépenses et investissements et donc de freiner la croissance.

Le taux d'intervention reste ainsi à 0,5%, niveau dont il n'a plus bougé depuis mars 2009. La prolongation du statu quo, largement anticipée par les marchés, a été votée à l'unanimité pour le deuxième mois d'affilée.

La BoE, qui estime que la croissance aura conservé sur le trimestre en cours la même dynamique qu'à la fin 2015, ajoute qu'il est plus probable que les taux augmentent plutôt qu'ils ne baissent dans les deux ans à venir et que leur remontée sera progressive au vu des obstacles prévisibles.

Elle prévoit 2,2% de croissance cette année et 2,3% en 2017, alors que le gouvernement prévoit 2,0% et 2,2% respectivement.

(Ana Nicolaci da Costa et David Milliken, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)