** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 17 mars 2016 07h42
 

TOKYO/LONDRES/PARIS, 17 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l'ouverture, la révision à la baisse par la Réserve fédérale américaine du nombre de relèvements de ses taux d'intérêt prévisibles cette année soutenant la plupart des marchés actions dans le monde.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort et le FTSE à Londres 0,5% chacun.

Wall Street a fini dans le vert mercredi et le Standard & Poor's-500 a inscrit un plus haut de clôture de l'année après la décision de la Fed de laisser ses taux inchangés, accompagnée de projections montrant que le scénario le plus probable est celui de deux relèvements de taux d'ici la fin 2016, soit deux de moins qu'évoqué en décembre.

La plupart des marchés asiatiques évoluent dans le vert mais la Bourse de Tokyo a fini en léger repli (-0,22%) en raison d'une remontée du yen face au dollar.

L'indice MSCI des marchés asiatiques hors Japon, lui, prend plus de 2% .

"La diminution du risque de taux à brève échéance a été suffisante pour ramener les investisseurs vers les actifs à risque mais la hausse de l'or et la dépréciation du dollar suggèrent que l'évaluation du niveau de risque continue de varier fortement", commente Martin King, co-directeur général de Tyton Capital Advisors.

Pénalisé par le reflux des anticipations de hausse des taux américains, le dollar est proche de son plus bas niveau depuis un mois face à un panier d'autres grandes devises de référence. L'euro se traite à plus de 1,1220 dollar.

Le pétrole, lui, profite à la fois de l'accès de faiblesse du billet vert, des derniers chiffres des stocks aux Etats-Unis et de la perspective d'une réunion de pays producteurs le mois prochain au Qatar pour tenter de résorber l'offre excédentaire mondiale.

Le baril de Brent s'échange à près de 40,50 dollars, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à près de 39 dollars.   Suite...