ThyssenKrupp construirait les sous-marins australiens en Australie

jeudi 17 mars 2016 04h57
 

SYDNEY, 17 mars (Reuters) - La future flotte australienne de sous-marins devrait être entièrement construite en Australie, a déclaré jeudi le responsable de la division de construction navale de l'allemand ThyssenKrupp, devenant ainsi le premier des participants à cet appel d'offres à prendre position en ce sens.

ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) est en concurrence avec la DCNS française et le consortium japonais formé par Mitsubishi Heavy Industries et Kawasaki Heavy Industries pour ce contrat de défense de 50 milliards de dollars australiens (33,9 milliards d'euros).

L'un des critères de l'appel d'offres porte sur le lieu de construction des sous-marins et chacun de ces trois prétendants doit préciser s'il entend les construire entièrement à l'étranger, entièrement en Australie ou en partie à l'étranger et en partie en Australie.

"Une construction entièrement australienne est la meilleure option pour l'Australie car elle offre l'approche la plus efficace et la moins coûteuse", a déclaré Hans Atzpodien lors d'une intervention à Canberra.

"Il nous apparaît désormais assez évident que l'Australie dispose des compétences en ingénierie et dans le domaine technique ainsi que de la capacité à contribuer à la construction de cette nouvelle flotte de sous-marins", a-t-il ajouté.

La décision des autorités australiennes est attendue d'ici quelques mois, avant les élections législatives qui devraient avoir lieu avant la fin de l'année. (Matt Siegel; Bertrand Boucey pour le service français)