LEAD 1-GB-Des cadeaux fiscaux dans le budget avant le vote sur l'UE

mercredi 16 mars 2016 17h55
 

* Les prévisions de croissance revues à la baisse

* Osborne et l'OBR mettent en garde contre les risques d'un Brexit

* L'objectif de réduction de la dette manqué au dernier exercice

* Osborne vise toujours un excédent budgétaire pour 2019-2020 maintenue (Actualisé avec présentation du projet)

par William Schomberg et David Milliken

LONDRES, 16 mars (Reuters) - Le ministre britannique des Finances, George Osborne, a présenté mercredi un projet de budget incluant un allégement de la fiscalité des particuliers et des petites entreprises avant le référendum de juin sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, et ce malgré la dégradation des perspectives de croissance économique.

Parmi les nouveautés du budget 2016-2017 figurent entre autres des mesures qui se traduiront par un allégement de l'impôt sur le revenu pour de nombreux ménages, une diminution de l'impôt sur les sociétés pour les PME et une réduction de la taxation des plus-values.

Les compagnies pétrolières exploitant des gisements en mer du Nord bénéficient également de réductions de la taxation, en vue de relancer un secteur qui souffre de la chute des cours pétroliers.

George Osborne, partisan déclaré du maintien du pays dans l'UE, a profité de son discours au Parlement pour avertir les électeurs qu'un "Brexit", une sortie du pays de l'Union, ouvrirait une période de volatilité dangereuse.   Suite...