France-Point d'indice et garantie jeunes financés sans fiscalité

mercredi 16 mars 2016 12h58
 

PARIS, 16 mars (Reuters) - La hausse du point d'indice des fonctionnaires et l'extension de la garantie jeunes seront financées sans fiscalité supplémentaire, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement français.

Lors du compte rendu du conseil des ministres, Stéphane Le Foll a précisé que l'extension de la garantie jeunes à 100.000 à 150.000 personnes coûterait entre 600 et 650 millions d'euros.

Comme la hausse du point d'indice qui sera annoncée jeudi et la prime d'activité, "tout cela est financé sur les recettes qui sont liées aux impôts, directs ou indirects, et aux économies sur les dépenses" et pas par des prélèvements supplémentaires, a-t-il dit, en précisant que l'engagement de réduction du déficit budgétaire serait tenu.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé mardi que l'objectif était que 100.000 personnes bénéficient de la garantie jeunes cette année et le double l'an prochain. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)