LEAD 1-SocGen-Les mesures de la BCE neutres sur le retail en France

mercredi 16 mars 2016 10h59
 

(Actualisé avec propos supplémentaires du DG)

PARIS, 16 mars (Reuters) - Société générale a déclaré mercredi que les mesures annoncées la semaine dernière par la Banque centrale européenne étaient équilibrées et seraient relativement neutres en pratique sur la banque de détail en France.

La BCE a annoncé la semaine dernière avoir décidé de mobiliser l'ensemble des outils à sa disposition pour stimuler l'inflation et le crédit, réduisant ses trois taux directeurs, augmentant ses achats de dettes sur les marchés et promettant aux banques de nouveaux financements.

"La BCE a pris en compte l'impact potentiellement négatif de taux négatifs (...) pour ce qui est d'essayer de mettre en place une nouvelle facilité, y compris une facilité par laquelle la BCE pourrait payer les banques qui lui empruntent", a déclaré le directeur général de la banque Frédéric Oudéa lors d'une conférence Morgan Stanley à Londres, diffusée sur le site internet de SocGen.

"Fondamentalement, ce sera neutre sur le retail français."

Frédéric Oudéa a réaffirmé que la Société générale s'attendait à une légère érosion des revenus dans la banque de détail en France en 2016. La banque a intégré une durée plus courte des dépôts et une durée légèrement plus longue qu'il y a dix ans des prêts immobiliers.

"La question clé, c'est combien de temps les taux resteront comme ça. Et personnellement, je pense que ça restera comme ça pendant deux ans", a ajouté Frédéric Oudéa.

Il s'est dit confiant dans la capacité de la banque d'investissement de SocGen d'avoir une bonne profitabilité même s'il a prévenu que 2016 serait une année heurtée en raison des craintes liées au Brexit et à l'élection présidentielle américaine.

(Maya Nikolaeva, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Marc Joanny)