D. Börse attend 450 mlns de synergies de la fusion avec le LSE

mercredi 16 mars 2016 08h38
 

FRANCFORT, 16 mars (Reuters) - Deutsche Börse a confirmé mercredi son projet de fusion entre égaux avec le London Stock Exchange (LSE), une opération qui devrait permettre aux deux opérateurs de Bourses de dégager 450 millions d'euros synergies par an.

Ces synergies attendues représentent environ 20% des coûts d'exploitation combinés des deux groupes sur l'année 2015, qui ont été de l'ordre de 2,2 milliards d'euros en données ajustées.

"Le rapprochement représente une création de valeur potentielle importante", dit Deutsche Börse dans un communiqué, en précisant que ces économies de coûts s'ajouteront à celles qui ont déjà été prévues de leur côté par Deutsche Börse et LSE.

Carsten Kengeter, le président du directoire de Deutsche Börse, prendra la direction générale de la nouvelle entité, qui conservera ses deux sièges, à Francfort et à Londres.

La fusion se fera par échange de titres et les actionnaires de Deutsche Börse contrôleront environ 54,4% du nouvel ensemble.

Les actionnaires de Deutsche Börse recevront une action de la nouvelle entité pour chaque action détenue et ceux du LSE 0,4421 action du nouveau groupe par action LSE détenue, à condition que l'offre de rachat soit acceptée en totalité. (Jonathan Gould, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)