GRAPHES-L'euro-dollar ne reflète pas la divergence de politique monétaire

mardi 15 mars 2016 17h43
 

* L'écart de taux à 2 ans anticipe celui des taux directeurs:

* bit.ly/1V9ArJV

* Il sert aussi de force de rappel pour l'euro-dollar:

* bit.ly/1TLxjoe

* Une nouvelle hausse de taux de la Fed, catalyseur pour le dollar

15 mars (Reuters) - Le nouvel assouplissement de politique monétaire annoncé la semaine dernière par la Banque centrale européenne (BCE) ne s'est pas traduit par une baisse de l'euro contre le dollar en dépit d'une divergence des taux d'intérêt à court terme entre la zone euro et les Etats-Unis qui annonce celle des taux directeurs et devrait pourtant finir par se répercuter sur le taux de change.

Au regard de la réaction de l'euro-dollar aux annonces de la BCE, c'est toutefois une nouvelle hausse de ses taux directeurs par la Réserve fédérale qui devrait servir de catalyseur à une reprise de l'appréciation de la devise américaine.

L'écart entre les rendements sur les obligations d'Etat à deux ans américaines et allemandes est un bon indicateur anticipé de celui qui sépare les taux directeurs de la Fed et ceux de la BCE.

Graphique sur l'écart de rendements à deux ans USA-Allemagne et l'écart de taux directeurs de la Fed et de la BCE.   Suite...