GM achète Cruise Automation, spécialiste de la voiture autonome

vendredi 11 mars 2016 17h48
 

11 mars (Reuters) - General Motors a annoncé vendredi le rachat de la start-up spécialisée dans la voiture autonome Cruise Automation, une opération qui constitue la dernière initiative en date du groupe automobile pour ne pas se laisser distancer par la Silicon Valley dans ce domaine jugé prometteur.

Créée en 2013, Cruise Automation, basée à San Francisco et qui emploie 40 personnes, avait jusqu'à présent levé 20 millions de dollars auprès de sociétés de capital-risque, a déclaré à Reuters son fondateur Kyle Vogt.

Ni GM ni Cruise n'ont dévoilé le montant déboursé par GM pour en prendre le contrôle. Le site spécialisé dans les hautes technologies Re/Code cite des sources selon lesquelles GM a payé un milliard de dollars (895 millions d'euros). Un porte-parole de GM s'est refusé à tout commentaire sur le prix.

"Nous allons consacrer des ressources considérables au recrutement et à l'augmentation des capacités de l'équipe", a déclaré à Reuters le président de GM, Dan Ammann.

L'objectif du groupe est d'utiliser les technologies développées par Cruise Automation pour accélérer ses propres projets visant à lancer des véhicules autonomes, éventuellement pour le lancement de flottes d'autopartage, a-t-il ajouté.

Il a évoqué un lancement "dès que possible", sans plus de précision sur le calendrier prévisionnel.

En janvier, GM avait annoncé un investissement de 500 millions de dollars dans Lyft, l'un des principaux concurrents d'Uber dans les voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). Il a ensuite créé une filiale d'autopartage dénommée Maven et une division dédiée au développement de véhicules autonomes.

(Joseph White,; Marc Angrand pour le service français)