AVANT-PAPIER-La Fed confortée dans sa politique de normalisation

vendredi 11 mars 2016 13h21
 

par Lindsay Dunsmuir

WASHINGTON, 11 mars (Reuters) - Le rebond des marchés financiers après les remous du début d'année et des indicateurs économiques qui ont dissipé les craintes d'une rechute en récession de l'économie américaine conforte le scénario avancé par la Réserve fédérale elle-même d'un relèvement graduel des taux d'intérêt.

"Les marchés financiers ont été pendant un moment complètement à côté de la plaque, partant dans tous les sens et se focalisant sur des choses qui finalement ne se sont pas révélées être de véritables risques", a dit Torsten Slok, économiste de la Deutsche Bank.

Lorsque la Fed a relevé l'objectif du taux des fonds fédéraux en décembre pour la première fois depuis une décennie, les hypothèses d'évolution des taux de ses responsables monétaires, les "dot plots", annonçaient quatre relèvements cette année. Les marchés tablaient alors sur trois hausses.

Aucun relèvement n'est attendu à l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire qui se déroulera les 15 et 16 mars mais les "dot plots" pourraient ne plus annoncer que trois hausses d'ici la fin de l'année.

Il y a encore quinze jours, les marchés ne tablaient sur aucun relèvement en 2016. Les futures sur les fonds fédéraux montrent qu'il est en désormais attendu un, selon une analyse réalisée par le CME.

REBOND DES MARCHES ET INDICATEURS ROBUSTES

L'indice S&P 500 a chuté de près de 10% entre le mois de janvier et la mi-février du fait de craintes renouvelées sur l'ampleur du ralentissement chinois et la solidité de la reprise économique mondiale, et de la chute des cours du pétrole.   Suite...