LEAD 1-La BCE rémunèrera les banques qui empruntent pour prêter

jeudi 10 mars 2016 19h35
 

(Actualisé avec des précisions)

par John O'Donnell et Francesco Canepa

FRANCFORT, 10 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) proposera de rémunérer les banques qui empruntent auprès d'elle suivant le dispositif sans doute le plus radical qui existe actuellement pour stimuler le crédit aux ménages et aux entreprises.

En clair, les banques pourraient être rémunérées jusqu'à 0,4% des fonds empruntés à la condition qu'elles prêtent davantage aux ménages et aux entreprises.

Le nouveau programme comportera quatre nouvelles "opérations de refinancement à plus long terme ciblées" (TLTRO II) à quatre ans au taux de refinancement, qui est devenu nul. Elles seront lancées successivement en juin, en septembre, en décembre puis en mars 2017.

Le crédit immobilier sera exclu de l'ensemble de ce mécanisme, qui comportera de facto un plafond de l'ordre de 1.700 milliards d'euros, selon la BCE, encore qu'il soit probable qu'il soit bien inférieur à ce montant.

Ce plafond correspond au fait que les banques de la zone euro sont autorisées à emprunter jusqu'à 30% de leur encours de prêts, estimé par la BCE à quelques 5.700 milliards d'euros.

Après deux ans, des experts de la BCE vérifieront si les banques ont bel et bien augmenté le crédit.

S'il est avéré que les banques prêtent au moins 2,5% de plus que ce qu'elles prêtaient lorsqu'elle ont souscrit aux TLTRO, alors la BCE leur versera 0,4% de ce qu'elles ont emprunté.   Suite...