Abengoa annonce un projet d'accord de sauvetage avec ses créanciers

jeudi 10 mars 2016 13h16
 

MADRID, 10 mars (Reuters) - Le fournisseur d'énergies renouvelables espagnol Abengoa a annoncé jeudi s'être mis d'accord sur un projet de plan de sauvetage avec ses créanciers, sa dernière tentative en date pour éviter une faillite qui serait la plus importante de l'histoire de l'Espagne.

Le groupe espagnol d'abord spécialiste de l'ingénierie, s'est étendu dans le secteur des énergies renouvelables au prix de dettes considérables. En difficulté depuis plus d'un an, il a entamé en novembre des discussions avec ses créanciers en vue d'une procédure de faillite.

Selon le plan annoncé, les créanciers prêteront jusqu'à 1,8 milliard d'euros au groupe sur cinq ans, leur donnant des droits sur 55% de la compagnie restructurée, a déclaré Abengoa.

Dans le même temps, autour de 70% de la dette existante serait échangée contre des actions, donnant à ces créanciers des droits sur 35% du groupe. Les prêteurs ayant avancé 800 millions d'euros en garanties financières pour développer des projets s'octroieraient eux 5% de la compagnie restructurée.

Une source au fait des discussions avec les créanciers a dit mercredi à Reuters qu'une grande partie du prêt serait porté par les détenteurs d'obligations, les banques complétant le reste de l'apport.

Plusieurs points de contentieux doivent encore être levés dans les négociations pour éviter la faillite, a-t-elle ajouté, le soutien de créanciers détenant au moins trois quarts de la dette étant requis pour que l'accord soit conclu.

En Bourse de Madrid, l'action Abengoa gagne 0,70% à 12h00 GMT, à 0,72 euros. (Sonya Dowsett; Julie Carriat pour le service français, édité par Patrick Vignal)