France-Le grand Sud-Ouest réduit sa contribution à la SNCF

mercredi 9 mars 2016 15h50
 

BORDEAUX, 9 mars (Reuters) - La région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes a annoncé mercredi avoir décidé de réduire sa contribution à la SNCF de 5,4%, soit 2,7 millions d'euros, après l'annonce d'une baisse du nombre de Trains express régionaux (TER) en circulation.

Le président de la région, le socialiste Alain Rousset, avait refusé le 22 février dernier de valider le projet de la SNCF de supprimer 24 trains par jour en raison d'une pénurie nationale de conducteurs.

"La Région Aquitaine-Limousin Poitou-Charentes a pris acte de l'incapacité de SNCF Mobilités à rétablir le plan de transport nominal, et du maintien d'un plan de transport dégradé de 118 trains par semaine jusqu'au 3 juillet 2016, soit de 5,4% de l'offre Ter Aquitaine", peut-on lire dans un communiqué.

Elle annonce dès lors sa décision de réduire la contribution que la région verse à SNCF de 5,4% et exige de la part de la SNCF une indemnisation complète des abonnés et des voyageurs occasionnels "tant que durera le plan de transport adapté", comme cela a été fait en Picardie et Nord-Pas-de-Calais. (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)