BOURSE-Burberry cède ses gains de la veille, l'espoir d'une OPA déçu

mercredi 9 mars 2016 13h28
 

LONDRES, 9 mars (Reuters) - La banque HSBC a fait savoir à Burberry qu'une participation de près de 5% constituée au sein de son capital était le fait d'une série de transactions de fonds clients et non d'un investisseur unique, douchant l'espoir de voir apparaître une éventuelle OPA.

L'action Burberry perdait 6,3% à 1.370 pence à mi-journée en Bourse de Londres, rétrocédant les gains réalisés la veille, qui lui avaient permis d'inscrire un pic de cinq mois.

Si cette montée au capital avait été organisée par un investisseur unique, elle aurait pu constituer le prélude à une offre d'achat sur le groupe de luxe britannique, dont la capitalisation a nettement diminué l'an dernier en raison des craintes suscitées par une baisse de la demande de ses grands marchés que sont Hong Kong et la Chine.

HSBC, chargé de la conservation de cette participation nouvellement constituée, a exécuté les ordres de plusieurs intervenants privés qui ont brièvement porté ladite participation au-dessus du seuil de 5%.

(Li-mei Hoang, Anjuli Davies et Freya Berry; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)