La justice japonaise ordonne l'arrêt de deux réacteurs nucléaires

mercredi 9 mars 2016 07h57
 

TOKYO, 9 mars (Reuters) - La justice japonaise a ordonné l'arrêt des opérations d'exploitation sur les réacteurs numéro 3 et 4 de la centrale nucléaire de Takahama, rapporte mercredi la chaîne publique NHK faisant état de l'inquiétude des habitants de la région quant à la sécurité de l'installation.

La décision du tribunal du district d'Otsu devrait conduire à un arrêt immédiat du réacteur numéro 3 de la centrale exploitée par Kansai Electric Power qui avait été remis en fonction en janvier.

L'entreprise travaille sur le redémarrage du réacteur numéro 4 qui a dû être mis à l'arrêt de manière inopinée en raison d'un problème technique la semaine passée.

Les réacteurs de la centrale, située dans la préfecture de Fukui sur la côte occidentale du Japon, avaient passé avec succès les examens de sécurité renforcée fixés par l'autorité de sûreté nucléaire nippone l'an passé.

(Osamu Tsukimori; Pierre Sérisier pour le service français)