LEAD 2-Orange regarderait T. Italia si Bolloré lui fait un appel du pied

mardi 8 mars 2016 23h58
 

(Actualisé avec commentaires de Hollande et Renzi)

par Mathieu Rosemain

LE CAIRE, 8 mars (Reuters) - Le PDG d'Orange Stéphane Richard a déclaré qu'il pourrait réfléchir à l'opportunité d'un rapprochement avec Telecom Italia si Vincent Bolloré lui en faisait la proposition mais il pense qu'un tel scénario ne se concrétisera pas.

Vincent Bolloré préside le conseil de surveillance de Vivendi, devenu le premier actionnaire de Telecom Italia avec une participation de 23,8%.

"Si un jour M. Bolloré me dit 'le bon truc c'est qu'il y ait accord entre nous et qu'Orange reprenne Telecom Italia', alors nous verrons", a expliqué Stéphane Richard lors d'un déplacement au Caire lundi.

"Je ne crois pas que cela fasse partie de ses intentions", a-t-il cependant précisé, indiquant qu'il rencontrait l'entrepreneur milliardaire régulièrement.

Vivendi et Telecom Italia n'ont pas souhaité faire de commentaires.

Un porte-parole d'Orange a de son côté réaffirmé que "le dossier Telecom Italia n'est pas d'actualité".

En décembre, Vivendi a obtenu quatre sièges au conseil de Telecom Italia qui en compte 17 au total.   Suite...