France-Les retards de paiement touchent une entreprise sur trois

lundi 7 mars 2016 17h55
 

* Un tiers des entreprises concernées par un retard de paiement

* Perte de trésorerie de 16 mds pour les PME, 4 mds pour les ETI

* Bilan en demi-teinte pour le secteur public local et hospitalier

PARIS, 7 mars (Reuters) - Un tiers des entreprises françaises sont concernées par des retards de paiement, ces pratiques représentant une perte de trésorerie de 12 milliards d'euros, selon le rapport annuel de l'Observatoire des délais de paiement remis lundi au ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Cet organisme présidé par Jeanne-Marie Prost réunit des représentants des différentes organisations professionnelles, du secteur financier, ainsi que de la Banque de France, de la direction générale du Trésor et de la direction générale de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

L'observatoire dresse un état des lieux "contrasté" de la situation sur les deux dernières années.

La tendance de fond d'une baisse régulière des délais de paiement - qui s'est accentuée depuis l'entrée en vigueur de la loi de modernisation de l'économie (LME) en 2009 - s'est poursuivie sur cette période.

En moyenne, les délais de paiement clients et fournisseurs ont diminué d'un jour en 2014 pour s'établir respectivement à 44 jours de chiffre d'affaires et 50 jours d'achats.

Mais une "forte dégradation" a été constatée entre mi-2014 et mi-2015, "avec une multiplication des petits retards", avant une "relative stabilisation" au cours du second semestre 2015.   Suite...