LEAD 3-Le projet d'EPR anglais déclenche une crise au sommet chez EDF

lundi 7 mars 2016 15h21
 

* Démission de Thomas Piquemal, le directeur financier

* Piquemal jugeait le projet trop risqué-source

* EDF, déjà lourdement endetté, cherche les moyens de le financer

* L'action EDF chute (Actualisé avec réaction de FO)

par Benjamin Mallet

PARIS, 7 mars (Reuters) - EDF a confirmé lundi la démission de son directeur financier, Thomas Piquemal, sur fond de désaccords autour du projet controversé du groupe de construire deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne.

Cette démission, révélée dimanche par des sources, a entraîné une chute de l'action d'EDF, des analystes soulignant les risques que le projet fait peser sur le bilan de l'électricien public et l'influence positive de Thomas Piquemal ces dernières années au sein du groupe.

Le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, a dit regretter "la précipitation de son départ" mais a confirmé qu'EDF étudiait le projet d'Hinkley Point, avec le soutien de l'Etat français et "dans les meilleures conditions financières pour le groupe".

Dans une déclaration écrite, il a également redit qu'EDF avait pour objectif "de prononcer la décision finale d'investissement dans un avenir proche".   Suite...