LEAD 1-La Bourse de Tokyo cède 0,61%, prises de bénéfice

lundi 7 mars 2016 07h44
 

TOKYO, 7 mars (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,61% lundi, sous l'effet de prises de bénéfice après une série de quatre hausses consécutives.

L'indice Nikkei a cédé 103,46 points à 16.911,32 et le Topix, plus large, a reculé de 13,45 points (0,98%) à 1.361,90.

Le rebond des cours du pétrole et une stabilisation du yen avaient permis au Nikkei de regagner 5,1% la semaine dernière mais la statistique américaine de l'emploi, publiée vendredi, a renforcé les anticipations de nouvelles hausses des taux d'intérêt de la Réserve fédérale.

"La statistique est globalement neutre pour les investisseurs japonais. Le marché va rester focalisé sur les données macro, notamment le PIB cette semaine", commente Kazuhiro Takahashi, stratège chez Daiwa Securities.

La statistique révisée du produit intérieur brut japonais du quatrième trimestre sera publiée mardi et les économistes interrogés par Reuters prévoient en moyenne une contraction annualisée de 1,5%, à comparer à une baisse de 1,4% annoncée en première estimation.

Les prises de bénéfice ont notamment visé les valeurs liées aux matières premières, en vue lors des séances précédentes. Inpex a cédé 2,14% et Japan Petroleum Exploration 0,75%.

Dans le secteur bancaire, Mitsubishi UFJ Financial Group est retombé de 1,20% et Mizuho Financial Group a lâché 2,0%.

Dans l'automobile, Toyota a rétrogradé de 2,07% mais Nissan s'est adjugé 2,19%.

En vedette, Sharp a bondi de 7,28% dans l'anticipation d'un accord cette semaine sur le rachat du groupe d'électronique grand public par le taïwanais Foxconn. Une source proche des discussions a affirmé lundi que les négociations étaient "en bonne voie".

Egalement recherché, le laboratoire Ono Pharmaceutical a pris 4,44% à 22.465 yens après l'annonce, vendredi, d'un fractionnement de son action à hauteur de cinq pour une. Le titre, l'une des meilleures performances du Tokyo Stock Exchange ces dernières années, a pris 3,2% depuis le 1er janvier à comparer à un recul de 12% du Topix. (Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français)