USA-Sprint veut réduire ses coûts de jusqu'à $2,5 mds-WSJ

vendredi 2 octobre 2015 00h44
 

2 octobre (Reuters) - L'opérateur américain de téléphonie mobile Sprint veut réduire ses coûts de 2,0 à 2,5 milliards de dollars (1,8-2,2 milliards d'euros) sur les six prochains mois, avec un nombre non spécifié de suppressions de postes, rapporte le Wall Street Journal en citant une note interne.

Le groupe contrôlé par le japonais Softbank a gelé les embauches et soumis toutes les dépenses de ses collaborateurs à l'approbation du département des finances, précise le quotidien en citant un message interne du nouveau directeur financier. (on.wsj.com/1VsWxUG)

"Nous avons lancé un effort pour réduire considérablement nos coûts afin d'assurer que notre transformation soit durable sur le long terme", a déclaré à Reuters le porte-parole Dave Tovar. Il est probable que des emplois seront supprimés mais il est "prématuré" de les chiffrer à ce stade, a-t-il ajouté.

Avec 57,7 millions de clients à la fin du deuxième trimestre, Sprint a perdu sa troisième place aux Etats-Unis au profit de T-Mobile, qui comptait 58,9 millions d'abonnés fin juin. (Devika Krishna Kumar à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)