LEAD 1-BPCE-Pérol demande le renouvellement anticipé de son mandat

jeudi 1 octobre 2015 16h41
 

* Le mandat serait prolongé jusqu'en 2020

* Cette demande intervient après sa relaxe

* Le conseil de surveillance du 4 novembre doit trancher (Actualisé avec confirmation, contexte)

PARIS, 1er octobre (Reuters) - François Pérol, le président du directoire de BPCE, a demandé le renouvellement anticipé de son mandat lors d'une réunion du conseil de surveillance de la banque mutualiste, a déclaré jeudi un membre du conseil, confirmant une information du quotidien Les Echos.

"Cela a été proposé hier au conseil de surveillance pour des motifs touchant à l'efficacité de l'action à venir et le conseil de surveillance a demandé un délais pour y réfléchir", a-t-il dit à Reuters.

"Il y en a qui sont pour, il y en a qui sont contre, mais comme cela date de hier, les réflexions ne font que commencer et j'aurais du mal à vous dire quel est l'esprit majoritaire", a-t-il ajouté, précisant que le conseil de surveillance du 4 novembre devrait trancher la question.

Le mandat actuel de François Pérol à la tête du groupe BPCE, maison-mère de la banque d'affaires Natixis, prend fin en mai 2017, mais un renouvellement anticipé pour quatre ans par l'assemblée générale au printemps prochain repousserait cette échéance à 2020.

"Il y a un débat interne qui va se faire sans malaise", a encore ajouté ce dirigeant, qui réfute toute "ambiance délétère" au sein du groupe bancaire.

L'ancien secrétaire général adjoint de Nicolas Sarkozy a été relaxé le 24 septembre à son procès pour prise illégale d'intérêts lors de sa nomination à la tête du groupe issu de la fusion des organes centraux des Caisses d'épargne et des Banques populaires.   Suite...