Schaeffler pourrait revoir en baisse son IPO-sources

jeudi 1 octobre 2015 15h13
 

FRANCFORT, 1er octobre (Reuters) - Le groupe allemand de composants automobiles et industriels Schaeffler envisage de revoir en baisse ses prétentions pour son introduction en Bourse face aux réticences de certains investisseurs dans le contexte du scandale Volkswagen et de la volatilité des marchés, a-t-on appris jeudi de trois sources proches du dossier.

La première cotation sera retardée d'au moins quelques jours et n'aura pas lieu lundi prochain, ont précisé ces sources.

Elles ont ajouté que les options à l'étude incluaient la réduction du nombre de titres mis en vente mais pas celle d'une réduction du prix de vente.

"Schaeffler ne va pas brader ses actions et s'il n'obtient pas la valorisation qu'il souhaite, il retardera l'introduction en Bourse de quelques mois", a dit l'une des sources.

Schaeffler est en train d'analyser les réactions des investisseurs recueillies lors des réunions de présentation et aucune décision n'a été adoptée pour l'instant, ont déclaré les sources.

Si la société conclut que ses chances de réussir son entrée en Bourse sont suffisamment bonnes, une fourchette de prix pourrait être annoncée dès vendredi ou en début de semaine prochaine, ont-elles ajouté.

Schaeffler s'est refusé à tout commentaire.

Le groupe a présenté son projet d'entrée en Bourse le 21 septembre et une source proche du dossier a déclaré à cette occasion à Reuters que le montant de l'opération pourrait dépasser 2,5 milliards d'euros.

(Arno Schuetze, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)