Sanofi-Genzyme exerce son option sur l'ALN-AT3 d'Alnylam

jeudi 1 octobre 2015 13h49
 

PARIS, 1er octobre (Reuters) - Sanofi a annoncé jeudi que sa filiale Genzyme avait décidé d'exercer son option pour développer et potentiellement commercialiser l'ALN-AT3, un traitement expérimental de l'hémophilie de l'américain Alnylam Pharmaceuticals, en dehors de l'Amérique du nord et de l'Europe.

"En janvier 2014, Alnylam et Genzyme ont formé une alliance pour accélérer et étendre le développement et la commercialisation, à travers le monde, de thérapies fondées sur la technique de l'interférence de l'ARN (silençage génique, ndlr)", explique Sanofi dans un communiqué.

"Conformément à l'accord conclu en 2014, Alnylam recevra un financement pour les programmes de R&D sur lesquels Genzyme a choisi d'exercer une option en matière de développement et de commercialisation", poursuit le groupe pharmaceutique français.

Le communiqué:

bit.ly/1jA5FuQ (Matthieu Protard, édité par Wilfrid Exbrayat)